• CHAPITRE 728

    Meredith fit une petite moue. Je ne suis pas trop fan. Elle chante bien, c'est vrai, et il y a quelques-unes de ses chansons que j’apprécie mais je ne supporte vraiment pas le personnage.

    Moi non plus. C'est une caricature, cette nana. Quant à ses chansons, c'est trop sirupeux pour moi, asséna Derek en venant se rasseoir à côté de sa petite amie. Il lui prit la main et la porta à ses lèvres.

    Rassurée, elle se pelotonna contre lui avec un grand sourire. Et toi, tu aimes bien ce qu'elle fait ? demanda-t-elle à Brian.

    Pas trop. Comme dit ton copain, trop sirupeux. Moi, mon style, c’est plutôt Alicia Keys. J’adore sa voix et en plus, elle est vraiment magnifique, ce qui ne gâche rien. Il sourit à Callie qui venait de lui donner un coup de coude pour rappeler son existence. Ne me dis pas que tu es jalouse d'Alicia ? Tu n’as aucune raison de l’être. Je te trouve aussi belle qu’elle.

    Tandis que Derek pinçait fortement ses lèvres pour ne pas éclater de rire, Mark leva les yeux au ciel. Jeune mais déjà passé maître en l’art de la drague, ce cher Brian ! Comparer Callie Torres à Alicia Keys, il fallait oser. Mais le pire était que Callie tombait dans le panneau. Et Meredith aussi, à en juger par le sourire attendri qu’elle avait en regardant le couple.

    Et à part ça, qu'est-ce que tu aimes en musique ? se renseigna-t-elle.

    Oh des tas de choses. Coldplay, Fall Out Boy, My Chemical Romance, Yellowcard, One Republic mais aussi Beyonce, Chris Brown, T-Pain, Ne-Yo, Lil Wayne, Kanye West, Akon… La liste est longue.

    En effet, tu as des goûts très éclectiques, nota Meredith. Coldplay et Beyonce, évidemment, qui n'aime pas ! Et Akon, j'adore. En revanche, T-Pain et Lil Wayne, je ne trouve pas ça génial.

    Mark la regarda avec un air surpris. Quoi ? Elle connaissait tous ces gars dont le nom venait d’être cité ? Parce que lui, il n'avait jamais entendu parler de la plupart d'entre eux. Peut-être avait-il déjà entendu leur musique mais en tout cas, il était certain de ne pas avoir entendu leurs noms ou du moins, ça ne l’avait pas marqué. Il eut la désagréable impression d’être dépassé et se promit de se mettre à jour le plus rapidement possible. Il surprit le regard agacé de Derek et en déduisit que son ami était dans la même situation que lui.

    Je vais te faire un aveu, continua Brian avec un clin d’œil complice. Quand je déprime, je mets à fond "Sexy Back" de Justin Timberlake et je saute dans toute la pièce. Mais ne le dis à personne surtout !

    Meredith pouffa de rire. Ah Justin ! Moi aussi, j'adore ce qu'il fait. Et qu’est-ce qu’il est sexy ! Quand j’étais ado, j'étais un peu amoureuse de lui, je l'avoue. J’avais tous les disques des ’N Sync.

    Brian afficha un air ébahi. Sérieux ? Mais il était horrible à l’époque. Il ressemblait à un mouton avec ses bouclettes.

    Meredith feignit d’être choquée. Mais qu’est-ce que tu racontes ! Il était super beau, tu veux dire. Et quand il est sorti avec Britney Spears, j’étais aux anges. Mes deux chanteurs préférés ensemble, c’était trop beau pour être vrai. Derek ne put s’empêcher d’esquisser un sourire.

    Mark fit une moue désappointée. T’aimes bien Britney Spears, toi ? Moi, je la trouve pathétique, cette fille. D’abord, elle se rase les cheveux et puis, elle se balade partout sans culotte, commenta-t-il, dans un effort désespéré de se montrer à la page.

    Meredith prit aussitôt la défense de la chanteuse. Elle était en dépression, répliqua-t-elle. Imagine-toi, si tu traversais une mauvaise passe et que tu étais suivi tout le temps par une meute de photographes, à l’affût du moindre de tes faux pas, et allant même jusqu’à les provoquer pour avoir des images croustillantes, tu ne pèterais pas un plomb, toi ?  

    De là à me faire la boule à zéro et à me balader à moitié à poil, grogna Mark. Et puis, honnêtement, comme chanteuse, elle ne casse pas la baraque.

    Comme si tu y connaissais quelque chose, mon pauvre Mark ! se moqua Callie. Justin, Britney, c’est de leur âge mais plus du nôtre. Nous, on est dépassé.

    Parle pour toi ! riposta Mark qui détestait avoir l’impression qu’il n’était plus dans le vent, et encore plus qu’on le lui dise.

    Et donc, tu shippais le couple Britney-Justin, reprit Brian avec un petit sourire narquois qui exaspéra Derek. Même s’il trouvait aussi qu’il y avait matière à se moquer, il n’admettait pas qu’un autre que lui, et éventuellement Mark, le fasse. Et surtout pas ce blanc-bec de Brian ! 

    Meredith rit légèrement. Oh oui ! Et j’ai été dévastée quand ils ont rompu. J’ai pleuré toutes les larmes de mon corps quand j’ai appris la nouvelle et après, j’ai écouté "Cry me a river" en boucle pendant des jours et des jours. Ma mère a cru devenir dingue. Ce qu’on est bête quand on est ado tout de même.


  • Commentaires

    1
    Butterfly
    Mardi 8 Mai à 21:15

    C'est vrai que Meredith est très à l'aise avec Brian, avoir le même âge et les mêmes goûts les rapprochent

    Et puis, je pense qu'il y aussi le fait qu'il n'y a aucune pression : Meredith n'a pas envie de lui plaire, alors elle est très naturelle avec lui 

    J'ai une question : est-ce que je suis la seule à lire cette fic ? Parce que je suis étonnée qu'il n'y a que moi qui commente. Il y avait Nolcéline aussi, mais elle a disparu. Je trouve ça triste que personne ne mette jamais un seul commentaire, jamais un j'aime, j'aime pas, ou un simple merci. Je trouve ça moche pour boa1962 parce que ça doit lui demander un temps fou d'écrire cette fic, et de très bien l'écrire ! Et puis, moi, j'aimerais bien connaitre l'avis des autres lectrices, s'il y en a. Je trouve que ça serait chouette qu'on puisse un peu discuter

    2
    Nolcéline 97234
    Mercredi 30 Mai à 19:08

    Bonsoir à tous,   ils pourraient discuter des heures durant on a l' impression et on découvrirait encore plein de choses sur les jeunes gens j'en suis sûre. Bonne soirée et merci pour ce nouveau numéro. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :