• CHAPITRE 714

    Ce n'est que mon avis évidemment, il ne m'a rien dit à ce sujet, précisa Meredith d'entrée de jeu pour qu'il n'y ait pas de quiproquo. Mais moi, je pense qu'il n'a pas très bien pris de te voir avec un autre.

    Callie fronça les sourcils. Pourquoi ?

    Parce qu'il est jaloux, tiens ! s'écria Meredith. Je suis certaine qu'il a des sentiments pour toi mais qu'il ne veut pas se l'avouer.

    Callie écarquilla les yeux sous l'effet de la surprise. Mark a des sentiments pour moi ? Mais qu'est-ce qui te fait penser ça ?

    Eh bien, par exemple, le fait qu'il passe d'une fille à l'autre en évitant de coucher plusieurs fois avec la même, sauf avec toi, expliqua Meredith avec assurance. Tu es celle vers qui il revient toujours.

    Oui, pour tirer son coup, répliqua Callie qui était sidérée par la légèreté du raisonnement de la jeune fille. Était-il possible d'être encore aussi naïve à son âge, et surtout en fréquentant quelqu'un comme Derek Shepherd ? Et s’il revient toujours vers moi, c’est tout simplement parce qu’il est certain qu’avec moi, il ne sera jamais question de sentiment justement. C’est juste facile pour lui. Et pour moi aussi d’ailleurs. Quand on a envie de baiser et qu’on n’a personne d’autre sous la main, il suffit qu’on se le dise. Il sort sa queue et moi, j’ouvre les cuisses. Elle pointa l’index vers Meredith avec un air narquois. Ah là, je t’ai choquée !

    La jeune fille haussa légèrement les épaules. Non. C’est plutôt que je ne comprends pas.

    Callie ricana. Y a pas grand-chose à comprendre pourtant.

    Non, ce que je veux dire… Meredith vint s’installer sur le tabouret voisin. Tu sais, avant de sortir avec Derek, je ne comprenais pas pourquoi tout le monde accordait autant d'importance au sexe. Moi, je rêvais du grand amour mais pas vraiment de sexe. Quand j'étais ado, j'ai lu pas mal de romans à l'eau de rose et dans ce genre de livre, on ne parle pas de sexualité. Enfin, pas vraiment. Je savais que faire l'amour apportait du plaisir mais je n'avais aucune idée de ce que ça voulait réellement dire. C'était super abstrait. Et je n'ai jamais vu un film porno, alors tout ce que je savais sur le sexe, c'était ce que j'avais entendu raconter par des filles du lycée et d'une certaine façon, ça me donnait envie mais d'une autre, quand je les entendais parler de certains trucs, je ne voyais pas en quoi elles pouvaient en retirer du plaisir et très franchement, ça ne me tentait pas du tout. Pour moi, faire ces choses, c'était juste un mal obligé. Je me disais qu'il fallait y passer pour garder son homme, tu vois. Callie opina de la tête. C'est une des raisons pour lesquelles j'ai décidé de rester vierge, en dehors de mon incorrigible romantisme, bien sûr, poursuivit Meredith en souriant. Je me suis dit que s'il fallait faire des trucs un peu dégoutants, je ne les ferais qu'avec l'homme de ma vie, parce que là, ça vaudrait la peine que je fasse l'effort. Et puis, j'ai rencontré Derek et là… Le visage de la jeune fille s'illumina et Callie fut frappée par l'éclat de son regard. J'ai découvert ce que c'était que désirer quelqu'un plus que tout, lui confia Meredith. Il me suffisait d'être à côté de lui pour avoir envie de lui. C'était totalement animal, instinctif. Et puis, on a fait l'amour et c'était tellement plus fort que tout ce que j'avais imaginé. Enfin, tout ça, pour dire que maintenant, je comprends très bien pourquoi les gens aiment le sexe et pourquoi ils ont du mal de s'en passer une fois qu'ils en ont fait l'expérience, conclut-elle.

    Mais tu ne comprends pas comment je peux faire ça avec des inconnus, supposa Callie en se promettant de river son clou à cette gamine nunuche au cas où elle oserait lui faire la morale.

    Meredith lui sourit avec un air légèrement désolé. Oui, un peu, je ne vais pas te mentir. Mais je ne te juge pas, s’empressa-t-elle d’ajouter. Tu es une femme libérée qui assume tes désirs, je trouve ça très bien. Mais moi, je serais incapable de le faire. Ceci dit, je sais que je ne suis pas une référence. Plus en décalage avec l’époque que moi, il n’y a pas, blagua-t-elle.

    Et pourtant, c’est de toi que Derek est tombé amoureux, toute décalée que tu sois, pensa Callie avec amertume. Ce n’est pas si grave du moment que tu es en accord avec toi-même, dit-elle à haute voix. Si tu es heureuse comme ça, c’est le principal.

    Meredith prit un air sérieux. Et toi, tu es heureuse comme ça ? demanda-t-elle franchement en regardant Callie dans les yeux.

    Et pourquoi je ne le serais pas ?

    Meredith fit une légère moue. J’sais pas. J’ai du mal de croire que tu ne veuilles pas plus que des aventures sans lendemain.

    Callie lui lança un regard un rien hautain. Et qu’est-ce que je pourrais vouloir de plus, selon toi ?

    Eh bien, quelqu'un qui n'est pas uniquement intéressé par le sexe, quelqu'un qui aurait envie de connaitre celle que tu es réellement, au-delà de ce que tu veux bien montrer. Une personne avec qui tu pourrais partager tes espoirs, mais tes peurs et tes doutes aussi, sur qui tu pourrais t'appuyer en cas de coup dur, énuméra Meredith. Un homme qui te respecterait et qui te protégerait. Et ça, ce n'est pas Donnie. Un type vulgaire qui trompe sa femme, néglige ses enfants et leur ment, et qui parle de toi d'une façon qui n'est pas correcte par-dessus le marché. Elle posa une main sur celle de Callie. Tu mérites tellement mieux que ça.


  • Commentaires

    1
    Nolcéline 97234
    Mercredi 11 Avril à 23:09

    Bonsoir à tous, Meredith a tout compris et j' aime beaucoup sa façon de voir et d' envisager une relation avec un homme parce que  c' est tout à fait ça . Je suis totalement en accord avec  ce qu' elle dit. 

    Je pense que Callie l' est aussi mais qu' elle ne l' avouera jamais à Meredith parce que  non seulement lui donner intimement raison sur quelque chose plutôt mourir que d' abonder dans son sens mais c' est aussi prendre le risque que la petite amie de Derek lui pose des questions auxquelles elle n' aurait peut-être pas envie de répondre et encore plus à elle puisqu' elle est raide dingue du chéri de cette dernière.

    Elle pourrait mentir vous me direz mais je ne pense pas qu' elle ait envie de rentrer dans ça. Alors à mon avis elle dira que ça ne lui pose aucun problème de coucher pour coucher pour l' instant et que peut-être qu' un jour elle envisagera autre chose d' une relation. 

    En tout cas je pense qu' elle sera touchée par le fait que Meredith pense qu' elle mérite mieux que ça. 

    Meredith pense que Mark serait l' homme idéal pour ça mais encore faut-il que sa collègue le veuille? Mais ça Meredith ne le sait pas. Le jour où elle apprendra ce que la chirurgienne ressent pour son copain ça risque de mal passer. Bonne nuit à tous. 

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :