• CHAPITRE 752

    Quarante minutes plus tard, Derek et Meredith étaient en ville. Tendrement enlacés, ils déambulèrent dans les rues, s’arrêtant régulièrement pour admirer les façades de certaines maisons typiques, pour regarder les vitrines des boutiques ou encore pour attendre la sortie éventuelle d’une star quelconque devant les hôtels de luxe. Après une bonne heure, comme ils n’en avaient encore croisé aucune, ils décidèrent d’aller noyer leur déception dans un chocolat chaud au Paradise Bakery. Meredith était en train de déballer le petit muffin qui accompagnait la boisson lorsqu’elle vit entrer Kevin Costner. Ravie de l’aubaine – il faisait partie des rares acteurs cinquantenaires qu’elle trouvait super sexy – elle ne le quitta pas des yeux pendant qu’il passait sa commande. Lorsqu’il fit demi-tour pour regagner la sortie, il repéra immédiatement cette jolie jeune fille blonde qui le fixait du regard avec un sourire béat. Il lui fit un clin d’œil et rit légèrement en la voyant rougir, ce qui amusa beaucoup Derek. Elle était à peine remise de ses émotions qu’elle aperçut Antonio Banderas et Melanie Griffith qui passaient bras dessus, bras dessous, devant le commerce. Excitée, elle agrippa le bras de son petit ami pour attirer son attention sur le couple avant de l’embrasser fougueusement pour le remercier. Il fut enchanté d’avoir pu lui faire plaisir à si bon compte.

    A midi, ils prirent un léger encas dans un restaurant qui offrait une vue imprenable sur les pistes. Ils regardèrent pendant un long moment les skieurs glisser sur la neige, en s’extasiant sur les acrobaties que réalisaient certains ou en se moquant gentiment des chutes que faisaient les moins doués. Ensuite, ils continuèrent leur promenade en flânant dans la rue commerçante où Meredith dût insister pour que Derek ne l’entraîne pas encore dans une séance de shopping effrénée. Le soleil commençait à se coucher à l’horizon quand ils décidèrent de rentrer pour se préparer à leur aise avant d’aller au restaurant.

    Derek venait de mettre sa clé dans la serrure de la maison quand ils entendirent une voix les héler. En se retournant, ils aperçurent à quelques mètres Callie qui agitait la main en leur direction, tandis que Mark la suivait, un sac d’épicerie dans les bras. Hou hou ! Attendez-nous ! cria-t-elle en hâtant le pas. Alors, vous avez passé une bonne journée ? leur demanda-t-elle quand elle les eut rejoints.

    Derek s'effaça pour laisser entrer les femmes. Super bonne ! Allez, raconte, tu en meurs d’envie, dit-il en riant à Meredith. Il se tourna vers la porte par laquelle Mark venait d’entrer, lui aussi. Ils se serrèrent la main, faisant ainsi table rase de leurs chamailleries du matin.

    Pendant que le groupe se rendait à la cuisine, Meredith relata sa brève expérience avec Kevin Costner et l'excitation qu'elle avait ressentie en le voyant en vrai, d'autant plus qu'il lui avait souri. Il a l'air super sympa, et simple en plus. Je ne m'attendais pas à voir une star comme lui faire ses courses lui-même, conclut-elle. Et vous ? Vous avez fait quoi ? se renseigna-t-elle en s'adressant plus particulièrement à Mark qui, à sa grande surprise, n'avait fait aucun commentaire sur sa rencontre. Elle fut encore plus étonnée de le voir fuir son regard.

    C'est Callie qui répondit à la question. On a skié. La neige était géniale. On a vraiment passé un bon moment, dit-elle en se tournant vers Mark pour chercher son approbation. Il ne réagit pas parce qu'il était déjà occupé à ranger les courses dans le frigo.

    Demain, on vous accompagnera, promit Derek. Il prit Meredith par la taille et déposa un baiser sur ses cheveux. On n'irait pas se préparer ? J’aimerais autant ne pas aller manger trop tard. Elle opina de la tête.

    Mark releva la tête du sac qu’il était en train de vider. Vous dinez dehors ?

    Oui, on va au Cache Cache Bistro, annonça Derek.

    Meredith leva la tête vers lui avec un regard amoureux. Il veut me faire découvrir la cuisine française.

    Tu vas aimer, je crois, dit simplement Mark. Les voir ainsi était un crève-cœur pour lui. Mais le pire était qu'il ne comprenait pas pourquoi. Comment était-ce possible que d'une semaine à l'autre, d'un jour à l'autre presque, ce qui lui était indifférent avant le perturbe autant maintenant ? Pourquoi les voir ensemble, alors qu'ils n'étaient pas plus attentionnés l'un envers l'autre qu'ils ne l'étaient avant, était devenu aussi difficile ?

    L'esprit de Meredith était tout aussi tourmenté, mais pas pour les mêmes raisons. Le matin même, elle avait quitté un Mark volubile, enthousiaste et aux petits soins et elle se retrouvait maintenant en face d'un homme taciturne et qui, de toute évidence, évitait de croiser son regard. Elle se demanda ce qu'elle avait fait pour mériter ça. Avait-elle dit quelque chose qui l'avait contrarié ? Ou bien s'en voulait-il toujours pour la brûlure au point de ne plus oser la regarder en face ? Ou alors, il s'était passé quelque chose avec Callie. Elle le regarda fixement en espérant obtenir un sourire, un clin d'œil, une grimace, une réaction quelle qu'elle soit. En vain.

    Mark referma la porte du frigidaire. Bon, excusez-moi, mais je vais vous laisser. Il faut que j’aille me préparer, moi aussi.

    Callie parut stupéfaite. Quoi ? Tu t'en vas ?

    Mark acquiesça d'un signe de tête. Oui, j'ai envie de sortir ce soir. Boire un verre et puis, je ne sais pas. Il fit un geste vague de la main. Je verrai bien. Dépitée qu'il ne l'invite pas à se joindre à lui, Callie se renfrogna.

    Mark passait devant Derek lorsque celui-ci lui donna une tape amicale dans le dos. T’as bien raison ! On n’a qu’une vie. Il prit Meredith par la main. Viens, bébé. On descend avec lui. Bonne soirée, Cal. Ils sortirent tous les trois de la cuisine sans voir que Callie, déprimée autant par l’abandon de ses amis que par la perspective de passer la soirée, seule au chalet, se laissait tomber lourdement sur une chaise, les yeux pleins de larmes.


  • Commentaires

    1
    Butterfly
    Jeudi 26 Juillet à 22:53

    oui ça fait mal ! mais c'est sans doute comme qu'ils vont comprendre tous les deux qu'ils doivent passer à autre chose 

    2
    Nolcéline 97234
    Jeudi 26 Juillet à 22:54

    Bonsoir à tous merci pour la suite, 

    Aïe ça fait mal!! Mark aurait pu l'inviter mais bon quand elle déserte pour faire ses projets sans rien dire aux autres ce n'est pas bien non plus elle voit ce que ça fait quand on la lâche. 

    Le pire c'est que je pense que Mark n'a pas fait cela exprès il est dans un tel état de déception que la chirurgienne c'est le cadet de ses soucis il a envie d'être seul pour noyer son chagrin dans l'alcool. Après quelque chose me dit qu'il va essayer de se trouver une nana pour la soirée afin de combler sa solitude. 

    Peut-être que Callie en fera de même aussi qui sait? Après tout c'est ce qu'elle fait depuis le début de la semaine. Sinon soirée en amoureux pour nos  deux tourtereaux super yestongue.

      Bonne nuit à tous.

    3
    Vendredi 3 Août à 18:46
    Oh. J'ai de la peine pour Callie. Mark aurait pu l'inviter. Bon.je comprends aussi qu'il se sente mal.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :