• CHAPITRE 1186

    Oui mais il est malheureux et il a peur, et tu sais comment il est quand il est comme ça. Il a tendance à faire un peu n’importe quoi. Je n’ai pas vraiment envie qu’il vienne nous faire une scène. Mark prit son amie par les épaules pour la ramener à la table.

    La jeune fille le suivit tout en continuant de râler. Je voudrais bien voir ça. Sa mauvaise humeur s’accentua en voyant le soulagement évident de Derek quand elle reprit sa place à ses côtés. Cela lui donnait l’impression qu’elle n’avait pas vraiment le droit de faire quelque chose sans lui. Il ne faut pas confondre amour et possessivité, lui avait dit sa mère un jour. Etait-ce ce qu’elle avait fait jusqu’à présent ?

    De quoi vous avez parlé tous les deux ? s’enquit Derek, curieux.

    Meredith et Mark lui répondirent en même temps. De choses et d’autres. De tout et de rien.

    Derek se pencha vers Meredith. Tu m’as manqué.

    On n’a pas dansé si longtemps pourtant.

    Je sais, je sais, mais tu me manques toujours quand tu n’es pas près de moi. Et en te regardant danser avec Mark – il lui caressa la joue – j’étais un peu jaloux.

    Elle repoussa sa main. Tu rigoles ? Jaloux de Mark ? C’est vraiment n’importe quoi. En colère, elle ne pensa pas à ce que ses paroles pouvaient avoir de blessant, voire d’insultant, pour son ami.

    Je suis jaloux de tous les hommes avec qui tu danses ou avec qui tu parles, expliqua Derek, désarçonné par la virulence de sa réaction. Je voudrais être le seul à avoir ce privilège. Tu es à moi, rien qu’à moi.

    En temps normal, Meredith adorait quand il revendiquait son exclusivité mais, en cet instant, compte tenu du contexte, cela ne pouvait que l’énerver. C’est une plaisanterie ? chuchota-t-elle pour qu’on ne l’entende pas, mais son ton était sec. Je t’aime mais je ne suis pas ta chose, Derek. Tu ne peux pas refuser de t’engager et en même temps, exiger de moi que je sois à ta disposition.

    Derek se raidit. Je n’exige rien du tout et je ne refuse pas de…

    Il fut interrompu par un sifflement strident qui amena plusieurs personnes à grimacer en se bouchant les oreilles. Désolé, dit le DJ dans le micro. C’est notre cher ami Larsen qui fait des siennes. Sa plaisanterie fut saluée par quelques rires discrets. Les jeunes mariés vont nous quitter pour partir en voyage de noces, annonça-t-il – des cris et sifflets éclatèrent dans le chapiteau – mais avant ça, la mariée va lancer son bouquet. Alors, mesdemoiselles, rendez-vous sur la piste de danse. Aussitôt des cris aigus retentirent et les célibataires folles d’excitation quittèrent leur table pour se ruer sur la piste de danse où les attendait la mariée, déjà en position.

    Jenna se tourna vers Meredith. Eh bien, Meredith, qu’est-ce que tu attends ? Va avec elles.  

    Meredith secoua la tête. Non, je vais rester ici, merci.

    Mais si, voyons, vas-y, l’encouragea Lauren. Tu es célibataire, tu dois y aller.

    Non, s’entêta Meredith. A quoi ça servirait que j’y aille ? Puisque je ne vais pas me marier. Ce serait bête de voler le bouquet à quelqu’un qui a plus besoin que moi de l’avoir, persifla-t-elle.

    Si elle n’a pas envie d’y aller, laissez-la, intervint Derek qui ne voulait surtout pas que le débat sur le mariage soit relancé à cause d’une tradition qu’il n’aimait pas de toute façon. Pour lui, ces femmes prêtes à se battre pour un bouquet de fleurs étaient pathétiques.

    Bien sûr qu’elle a envie d’y aller ! riposta Jenna. Elle arrêta deux jeunes filles qui passaient à côté d’elle pour rejoindre la piste de danse. Pardon, vous pouvez emmener mon amie, là ? Elle est un peu timide, alors elle n’ose pas y aller toute seule.

    Bien sûr. Une des deux jeunes filles contourna la table pour prendre Meredith par le bras. Allez, viens tenter ta chance avec nous.

    Mortifiée par l’initiative de Jenna, qu’elle trouvait infantilisante même si ce n’était pas l’intention, mais n’ayant pas assez d’assurance pour s’y opposer, Meredith se laissa conduire au milieu du groupe de célibataires où certaines commençaient déjà à pousser leurs voisines pour avoir plus de place. Vous êtes prêtes ? cria la mariée. Un grand "oui" retentit tandis qu’un tonnerre d’applaudissements et d’exclamations joyeuses se mêlait aux éclats de rire des spectateurs enthousiastes. La mariée lança son bouquet en direction des filles qui sautillaient, les bras en l’air. Seule, Meredith resta complètement statique. Derek, qui ne la quittait pas des yeux, en eut le cœur brisé surtout quand, par un hasard ironique, le bouquet heurta la poitrine de la jeune fille qui ne fit rien pour le prendre. C’est la fille qui l’avait amenée là qui s’en saisit prestement pour le brandir à bout de bras et l’agiter avec un air triomphant, en hurlant de joie. Meredith lui adressa un pâle sourire avant de revenir à sa table, avec la certitude que tous les invités du mariage l’avaient trouvée pitoyable.

    Quand elle se rassit, Derek voulut l’embrasser sur la joue mais elle recula pour l’éviter. Bébé, implora-t-il à voix basse.

    Tais-toi, lui ordonna-t-elle. Ne dis plus rien. Ça vaut mieux.

     


  • Commentaires

    1
    Valerie
    Mardi 7 Juillet à 09:41

    Et ben, ça s'arrange pas cry

    D'accord Derek a eu des paroles maladroites, mais là, je trouve que Meredith en fait un peu trop. Elle devrait arrêter de se comporter comme une ado capricieuse, ça suffit !!!

      • Nanouu
        Mardi 7 Juillet à 22:05
        Non justement faut qu’elle se reveille meredith il faut qu’elle arrete de se laisser faire
        Il faut qu’elle ai du caractere
        Pcq c’est chouette d’etre en couple mais Derek pense qu’il est tout seul meme s’il a changé il doit prendre en considération Meredith sur les choix important de sa vie
        Il croit qu’elle lui ai acquise
        J’ai hâte que les tensions passent mais faut que Derek nage un peu et qu’ils aient une sérieuse discussion
    2
    olympique lyonnais
    Mardi 7 Juillet à 16:20

    je suis accord avec toi Valérie Meredith en fait un peu trop en plus Derek essaie de se "racheter" et j ai impression que quoi qu' il dise ou fasse elle va réagi mal.

    3
    Butterfly
    Mardi 7 Juillet à 19:28

    Par certains côtés, Meredith est encore la petite fille qui a rêvé sa vie et qui veut que tout se réalise. Mais ça, ce n'est pas toujours possible. Elle aurait dû avoir le courage de s'opposer à Jenna en ne suivant pas les 2 filles ou elle aurait dû jouer le jeu du bouquet de la mariée. Parce que là, je trouve qu'elle s'est un peu ridiculisée. Je me suis demandé si elle n'agissait pas comme ça pour culpabiliser Derek, ce qui serait un peu puéril

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :